Journals

Fiche de prospection commerciale pdf

Métier de Commercial : Comment fiche de prospection commerciale pdf un bon commercial ? Le métier de commercial c’est quoi concrètement ?

Quelles sont les qualités d’un commercial ? Comment être un bon commercial au quotidien ? Quelles sont les compétences commerciales qui font la différence en entretien de vente ? En quoi consiste le métier de commercial ? Quelles études réalisées pour être un bon commercial ?

Quel est le salaire d’un commercial ? Que faire pour vendre plus, plus vite, plus souvent, et plus cher afin de performer au quotidien ? Quelle est la différence entre les commerciaux classiques et les tops commerciaux, qui excellent dans la vente ? Alors si vous vous posez également ces questions, je vais vous apporter des réponses concrètes ! Comment être un bon commercial excellent commercial ? Mais aujourd’hui, j’ai décidé de reprendre et d’approfondir certains concepts commerciaux qui me semblent vitaux pour réussir dans la fonction commerciale de façon durable !

J’aimerais donc vous faire un retour d’expérience, sur lequel vous pourrez vous appuyer pour performer dans la fonction commerciale durablement ! Cette posture commerciale nécessite donc de faire réellement preuve d’empathie, et non simplement de simuler un intérêt déguisé. Tout simplement pour être en mesure d’argumenter avec les meilleures solutions commerciales, c’est à dire les produits et services les plus adaptés à CE CLIENT. Cela peut paraître contre intuitif, mais tôt ou tard il vous le rendra.

Mais sachez que les meilleurs vendeurs ont une grande capacité d’adaptation commerciale. Ils savent être force de proposition en interne pour faire évoluer l’offre commerciale si besoin, et ils savent faire preuve d’intelligence commerciale situationnelle pour mettre en place des solutions innovantes et créatives qui correspondent mieux aux besoins et aux priorités du client. Un bon vendeur sait mettre sous couvert les a priori et les préjugés qu’il peut avoir sur les clients ainsi que tous les freins à une bonne découverte client. Mon conseil est donc le suivant: replongez en enfance et cultivez ce réflexe que nous avions tous et qui consiste à poser des questions pour découvrir et comprendre. Vous vous rappelez de cette fameuse pub Candia :  hé, papa, c’est quoi cette bouteille de lait ?

Un enfant n’a jamais peur de poser des questions et de passer pour un idiot. Ce qui peut par contre freiner un vendeur, au risque de le faire passer à côté des points névralgiques de la vente, c’est-à-dire le contexte, les besoins, les motivations et leur ordre de priorité. Et j’ai bien dit  aux yeux du client  : c’est-à-dire de CE client-là précisément ! Car la valeur, c’est parfois intangible et subjectif.

Ce qui a de la valeur pour moi, ce n’est pas forcément ce qui a de la valeur pour vous et pour votre voisin. Vos produits et services ont de nombreuses caractéristiques, mais ce qui fera vibrer votre client ce ne sont pas les 148 caractéristiques, mais bel et bien les bénéfices finaux que votre solution commerciale lui apporte à lui spécifiquement. Et si possible, faites en sortes que ces bénéfices soient reliés à des avantages exclusifs que vous êtes le seul à pouvoir lui apporter. C’est de cette manière que vous pourrez construire de la valeur à SES yeux.

Réponse : reposez-vous sur les 4 clés précédentes ! Maintenant, si vous voulez être un excellent commercial : monter d’un cran votre degré de préparation commerciale ! Pour cela, préparez-vous comme un sportif de haut niveau le ferait avant une compétition. Plus vous serez prêts, plus vous serez confiant et percutant le moment venu. Pour cela, rien de tel que de faire quelques recherches en amont, afin de recueillir un premier niveau d’informations, puis de se poser la question suivante: qu’est ce qu’il me manque pour bien vendre ma solution ?

Et comment je vais obtenir ces informations? Et que se passe-t-il après la vente ? Quels sont les prochains points de contact, les étapes post vente ! C’est tous ces éléments, tous ces petits détails, qui font la différence entre le pro, le vendeur exceptionnel et les autres qui se permettent d’improviser ! Le vendeur d’élite à un entrainement au quotidien, tout comme le nageur, le sprinteur ou le tennisman, il passe énormément de temps à s’entraîner sur le coup droit et le revers, pour que le moment venu ses réflexes soient assez aiguisés pour délivrer la performance attendue ! Il transforme ses compétences commerciales en véritables automatismes inconscients. Donc ne loupez pas une occasion de mettre en pratique ce que vous apprenez et de répéter encore et encore vos techniques commerciales pour devenir un vrai pro de la vente !